Qualité de l’air : agir à petite échelle avec impact – se réapproprier les zones à risques dans la ville

La qualité de l’air est un défi essentiel qui n’est pas traité à la hauteur de ce qu’il représente : entre 48 000 et 100 000 décès prématurés en France, selon des sources d’estimation. L’inaction tient à un fait simple…

0
(0)

La qualité de l’air est un défi essentiel qui n’est pas traité à la hauteur de ce qu’il représente : entre 48 000 et 100 000 décès prématurés en France, selon des sources d’estimation. L’inaction tient à un fait simple : l’invisibilité du danger, la plupart du temps. Les polluants atmosphériques, notamment les plus dangereux les particules fines, sont invisibles. Pourtant, tant sur le front de la qualité de l’air intérieure et extérieure ou atmosphérique, il est possible de s’approprier le défi de la qualité de l’air et d’agir à partir de choix et de gestes en matière de surveillance, de mesure, de sensibilisation, de réduction des pollutions mais surtout d’accompagnement des comportements.

0 / 5. 0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *